Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 mars 2013 1 11 /03 /mars /2013 11:12

PODIUM-STE-BAUME-2013.jpg

 

La Sainte Baume c’est un immense massif montagneux qui surplombe la méditerranée et qui loge le circuit automobile Paul Ricard à quelques kilomètres de Toulon.

 

On a parfois tendance à penser que les coureurs du sud n’ont pas les sentiers adéquats pour s’entraîner !!Détrompez vous .Ils peuvent même parfois constater que nos sentiers des Alpes sont des autoroutes en rapport.Et oui !! Pas simple ces portions à relances, ces gros raidars, ces crêtes ou le simple déséquilibre vient vous fracturer une cheville ,ces descentes ou montées très techniques qui vous obligent parfois à mettre les mains !.Bref les trails proposés dans le sud n’ont pas à rougir des trails d’été dans les Alpes. Finalement la nature est bien faite pour les coureurs, le printemps dans l’extrême sud et ensuite on retrouve les pâturages, l’altitude et les montagnes alpines un peu plus tard.

 

De mon coté ma petite appréhension du jour était justement de retrouver ces sentiers, en partie, techniques alors que je cours depuis quasi trois mois sur des sentiers enneigés qui sollicitent moins les quadri en descente et demandent moins de concentration et d’agilité. Cela dit mon état de forme du moment est bon .Mon hiver sportif a été axé sur du  spécifique, allure seuil et foncier  sur bitume (autour de Gap le soir  avec des potes pour la motivation  l’émulation!!), puis pour le plaisir des yeux et la passion des montagnes cap sur la neige et un peu de ski de rando!!

 

La météo s’annonce au top ce dimanche 10 mars avec températures idéales et  sans vent. J’ai donc ressorti le short, le manche courte  Lafuma avec le coupe vent dans mon sac équipé de ma poche à eau de 1 L 500 et d’une canette de coca. (En effet je décide de ne pas m’arrêter aux deux premiers  ravitos et donc de partir un peu plus chargé pour éviter la déshydratation). J’en profite pour exprimer mon incompréhension face à tous ces coureurs qui partent avec un simple "porte gourde", j’ai même vu un coureur avec juste deux petites fioles de 15cls d’une certaine grande marque. Gagner quelques centaines de  grammes c’est une chose et très agréable sur les 10 premières kilomètres mais quand par la suite tu souffres  de crampes, que tu es dans le dur avec la gorge  sèche c’est parfois trop tard pour récupérer  l’erreur !!

 

Sur la ligne de départ c’est avec grand plaisir que j’échange quelques mots avec de nombreux coureurs. Chacun sait que le parcours est exigeant et que le profil va demander aussi bien des qualités de grimpeurs que de descendeurs !

  depart-st-baume.jpg

Allez si on courait  un peu maintenant !!Blabla blabla et Pan à 8 heures pétante par le Maire de Cuges les Pins ! et environ 500 coureurs s'élancent! 

 

La mise en chauffe doit se faire très rapidement si on veut  garder en visu les fusées du départ ! Azimut sur les crêtes du Grand Vallon, le sentier  est à relances et se durcit de plus en plus. Je trouve les allures de devant assez rapides vu le menu  et il y a un bon groupe de coureurs qui tentent de tenir ce rythme mais jusqu’où ??

 

 De mon coté je n’ai pas reconnu mais j’ai bien en tête le profil avec 4 grandes montées.Mon objectif est de rester plus ou moins au contact et de ne surtout pas m’emballer avant d’avoir  franchi pour la deuxième fois les crêtes de la Ste Baume.

1359487770den-1.png

 

Je suis entouré sur cette première ascension de coureurs tels que Daviet, Orezzoli, Zaugg, Oyaga, Saucy, Henry, Couchaud, Marmet, Thiery et bien sur Renaud Rouanet mon coéquipier  team Lafuma.. Dés que j’entame la première grande descente au km10 je comprends que les mauvais descendeurs n’auront que très peu de  chance de rester sur le devant de la course !! Sentier étroit, technique, en single pour arriver au ravito 2 du 15ème ! Ensuite

 

 une portion relativement plate permet de reprendre ces esprits et j’en profite pour évacuer la grande pression de la descente occasionnée par la très grande vigilance dont il faut faire preuve  quand on est au taquet  pour éviter la chute. Je me remets progressivement dans le rythme de montée pour atteindre le col du Saint Pilon, je double alors sylvain Couchaud. À la vue des pointages je suis alors 6ème ou 7ème au 20ème kil

 

 juste avant de progresser sur l’autre versant dans la forêt millénaire de la Ste Baume. Ici ce sentier de descente est relativement propre. Je me sens bien et dévale à vive allure cette portion de 3 kms comme  chaque coureur de devant j’imagine.

 

 Mais la troisième grosse difficulté de côte arrive et là je décide de faire un peu le forcing pour voir ce qui se passe devant. Je cours sans jamais marcher pour  enfin voir en visu Pierre Saucy, Patrice  Marmet, Patrick Orezzoli et Renaud Rouanet . Je les double  juste avant la crête et arrive sur  Renaud avec qui je progresse jusqu’au Pic De Bertagne, point culminant de la course et des Bouches Du Rhône ! Et là c’est une descente vertigineuse vers le col de Bertagne, avec une petite difficulté en plus à gérer qui est  de doubler sans créer d’accidents sur cette portion les coureurs  du 23kms. Renaud est impressionnant sur cette portion un peu dangereuse, il lâche tout et me distance. Merci à ma chérie au ravitaillement 3 au col de Bertagne qui me tend une bouteille de coca et trois pâtes de fruits.

 

Je poursuis cette  descente très longue et très technique avec en prime quelques traces de sangliers. Je sais que la course va se jouer sur cette descente et la remontée sur le Pas du Cugens. Renaud est un grand descendeur sur les portions très techniques et il le prouve ici. De mon coté j’évolue assez bien  dans cette descente. Je sais qu’ici c’est  la prise de risque qui va être efficace et porter ces fruits mais je décide de la limiter !! C’est quasi à Gemenos que l’on reprend le sens de la montée .Cette ascension est terrible de part son pourcentage et sa longueur ! La fatigue se manifeste mais il ne faut rien lâcher car à mes trousses je sens  des clients (incapable de dire qui car je me retourne que trés rarement en course!) qui n’ont pas dit leurs derniers mots !! Il ne faut pas s’affoler tout en perdant le moins de temps possible, c’est une marche dynamique que j’essaie de mettre en place jusqu’en haut tout en évitant l’engorgement lactique !

 

 

Juste après les falaises du Défens on retrouve alors à nouveaux les coureurs du 23 pour entamer les 8 derniers kilomètres de faux plats descendants et descentes raides . Je décide alors de tout envoyer, donner le maximum pour éviter de me faire reprendre et pourquoi pas jouer la victoire !!.

 

Je franchis la ligne d’arrivée 2ème  à 1 minute du vainqueur  Renaud,  en 4h40 d’efforts soutenus et intenses. Ravi et heureux de ce podium aux couleurs Lafuma. Benoit thiery qui arrive deux minutes plus tard complète le podium.

 

Merci de vos encouragements, de vos sourires et un grand bravo à toute l’équipe organisatrice du MTC  pour sa générosité aussi bien dans le balisage, dotations, repas, gentillesse des bénévoles.

TSBAUME2013CIRCUITLONG-2-1-.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé GIRAUD-SAUVEUR - dans ARTICLES ET NEWS
commenter cet article

commentaires

Alex 11/03/2013 12:33


Bravo Hervé pour cette belle course très bien gérée! La forme est bien là dès le début de la saison! De bonne augure pour la suite! Bonne récup!

Hervé Giraud-Sauveur

  • : Hervé GIRAUD-SAUVEUR
  • Hervé GIRAUD-SAUVEUR
  • : L'intéret principal de mon blog est de vous faire partager ma passion pour le sport, le trail , mes courses, mes entrainements, mes objectifs.
  • Contact

CONTACT

Mail : hervegap@gmail.com

Tel: 06 64 95 43 62

Gîtes: http://gite.orcieres.free.fr

  • MALADIE DE CROHN
    Mais pourquoi mes taux de ferritine et d'hémoglobine sont bas et parfois terriblement bas ? Ce fût une interrogation durant plusieurs années !! les batteries d'analyses sanguines avec divers marqueurs n'ont jamais donné de réponses ! Et bien j'ai eu,...
  • Gapen'Cimes 55 kil 3000+ Anémie je t'ai cherchée, Anémie je t'ai trouvée 02 octobre 2016
    Il me sera difficile de prendre le départ demain 02 octobre de la Gapen'cimes , 55 kil 3000+ .Une bien belle course qui se déroule pourtant ici, à Gap, chez moi !! Cela dit je serai sur les sentiers pour encourager les coureurs. Pourquoi ne pas m'aligner...
  • TDS chamonix 101kil6100+ 24 Août 2016
    TDS 24 Août 2016: Imaginez un grain de maïs passé au micro onde.Et bien j'ai eu la même fin dramatique : j'ai sauté puis explosé en grillant dans la montée après Bourg St Maurice ! Cette chaleur intense à la sortie de Bourg et sur 1900+ m'a infligé une...
  • Ubaye Salomon 42kil 2300+ 7 Août 2016
    Ubaye salomon 42kil 2400+ 4h32 18ème 1erV1 ,une bonne prépa TDS pour clore cette semaine bien chargée avec 10000 de déniv !! maintenant je veux du jus merci,c'est dans 17 jours!!
  • Sky Race Montgenèvre 60kil 4000+ 9 juillet 2016
    Le Chaberton (la pointe) à 3200 mètres Seulement 6 jours après l'Ultra Champsaur je prends le départ de la Sky Race de Montgenèvre, 60kil et 4000+.La fraîcheur n'est peut être pas au rendez vous mais qu'importe !! L'état de forme est bon , aucune douleur...
  • Ultrachampsaur 57 kil 3800+ 3 juillet 2016
    J'adore le chocolat mais un excès a des conséquences parfois perturbantes Nouveau parcours, nouveau décor pour cette 8ème édition de l'Ultrachampsaur. Encore plus de montagne, de dénivelé et de passages aériens, avec un peu moins de kilomètres . Quatre...
  • Trans Ecrins 57 kil 3300+ 18 juin 2016
    Une course qui me transporte dans l'ivresse de l'adrénaline ,dans le cœur des ressources des montagnes, dans les ressentis du bien être de l'effort.. où tout se passe naturellement avec fluidité à l'image de tous ces ruisseaux que j'ai pu enjamber et...
  • Trail de Rousset 37kil 2200+ 5 juin 2016
    Mon sentiment d'avant course sur le Dauphiné Libéré du dimanche 5 juin 2016 Puis mon petit, à l'image de ma durée de course, récit... Le trail de Rousset sur les hauteurs du lac de Serre Ponçon m'a permis de vivre ce matin une réaction musculaire assez...
  • Aurélien Trail 44kil 2400+ 1er mai 2016
    Au départ de ce trail je dois reconnaître que j'avais un ressenti que j'allais vivre une grande course, dans l'allure, la gestion et pourquoi pas le classement. C'est un état de forme au plus haut ces temps ci qui m'a orienté vers ces pensées. Dés le...
  • Montée sèche d'Oule Veynes 2.4k 800+ 23 avril 2016
    Tarte aux myrtilles en récup ce dimanche 24 avril aprés une sortie de 4h10! J'espère faire encore tout plein de podiums avec cet adorable gamin Gaell Reynaud en photo( j'aime bien l'appeler ainsi il pourrait être mon fils!) Cette montée sèche d'Oule 2kil400...