Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2014 1 28 /07 /juillet /2014 19:43

2014-07-26-19.18.27.jpg

3h30 du matin à Belle Plagne 2000. Je sors sur le balcon, il pleut des cordes avec le brouillard et le froid. Dure  pour le mental au lever mais il faut être réactif et on se conditionne mentalement avec Stéphane Ricard et Patrick Orezzoli.
Il faut revoir le sac, y mettre la Goretex, gants,  chaufferettes, manchettes et une première peau en rechange. Sans  assistance  ça va être  compliqué et nos sacs deviennent bien lourds  avec toute la boisson énergétique et les barres .Au petit déjeuner on se pose cette question  du style pourquoi  court on ?  Affronter des conditions aussi difficiles sur 7 heures ou bien plus ??!! Le débat fut clôt rapidement et on se remet dans les préparatifs avant de se mettre en tenue de guerrier. Après 30 minutes de route  on rejoint le village départ de Aime, à 600 mètres d’altitude. Les températures sont plus clémentes que là haut!! Je ne modifie rien et je décide d’alourdir un peu plus mon sac avec  les bâtons mais sans convictions !!

Le speaker de la course  nous annonce que la petite boucle sommitale de Bellecote, passage au pied du glacier à 3100, sera supprimée du parcours pour des raisons de sécurité. A 2500 mètres, au col de la Chiauppe nous serons dirigés sur  une variante avant de rejoindre le parcours initial. Variante qui rallongera de 6 kilomètres la course soit un total de 66kil et 3200+.Bien trop roulant à mon goût !

profil.jpg

Voila ! Le menu est annoncé et les 1600 coureurs se présentent sur la ligne de départ. Ça fait beaucoup de monde et sur les devants il y a des dizaines de trailers habitués aux podiums ! Sébastien Spehler est le grand favori mais ensuite c’est assez ouvert, interessant

Belle brochette!!

depart-2.jpg

Et concentration!!

10525869_513435945455956_2064491949045251475_n.jpg

 

Le départ est donné à 6 heures, au début un profil qui ne me fait pas rêver  avec 7 kilomètres quasiment plats. J’adopte alors une allure de départ plus rapide que d’habitude de façon à me retrouver en début d’ascension  avec les 20 premiers. Vite vite que ça monte et que les capacités de certains soient un peu atténuées !! Objectif atteint et c’est maintenant parti pour une ascension vers la Roche de Mio à 2700 soit  2000+.

Le sac est lourd mais  les jambes légères  me permettent très rapidement, et sans me mettre dans le rouge de doubler et de me retrouver  2ème au 10ème kilomètres derrière Aurélien Collet. Un peu surpris de ce classement très provisoire avec Sébastien derrière mais après tout chacun fait sa course comme il la  ressent ! La montée  me va bien alors allons y, je sais que certains jeunes chamois  seront de retour rapidement avec le changement de profil !

La pente s’affaiblit un peu, Sébastien, Yoann Stuck et Arnaud Perrignon me dépassent doucement mais je reste sur mon allure.

On  s’engage sur la fameuse piste de Bobsleigh des JO. Dix-neuf virages bitumés animés par une  musique classique et des encouragements. Très original ce passage qui m’a bien plu.

 6000D - 37 bis

Je passe alors au pointage électronique 5ème au 14ème kilomètres avec 900+ en 1h21 à deux minutes de la tête.

 

Derrière les écarts sont déjà marqués, et je poursuis mon effort sur une route carrossable jusqu’à ce doute, deux minutes plus tard, sur le balisage !! Des barrières qui bloquent en partie le passage et à gauche  un petit sentier. Je décide de tourner et je m’engage sur une pente assez raide. Je rejoins Arnaud et Yoann, on doute, on ne voit plus de rubalise !! On décide de redescendre par un autre sentier pour  reprendre la route !! Ce passage de sentier était en fait (on l’a su plus tard) un  raccourci qui permettait de rejoindre plus haut la route carrossable. On perd du temps et en plus les coureurs à l’arrière  ont pris ce sentier sans faire demi tour !! Bref !! Une perte de temps estimé à un minimum de 10 minutes et je passe de la 5ème à environ  la 15ème place !! C’est très dur mentalement de se ressaisir, de se remettre dans la course pour essayer de remonter !! Mais que faire ! Pas le choix ! En plus d’une perte de temps c’est aussi une grosse dose d’énergie précieuse qui s’évapore !!

Au 20ème kilomètres et 1400+ je repasse 10ème  au pointage de la Plagne en deux heures d’efforts intenses.

6000D----93-bis.jpg

La densité est élevée et le temps perdu ne me permettra jamais de retrouver ma place d’autant plus que la pente est maintenant un peu moins raide pour rejoindre la Roche de Mio à 2700 puis le col de la Chiauppe à 2500. Sur cette portion je grappille tout de même encore deux places. Beaucoup de monde  nous encourage au pointage du col  au 29ème .La météo est encore difficile comme en atteste la photo!!

6000D----92-bis.jpg

Je dois maintenant limiter la casse, ça va vite mais tout même   4 coureurs  me doublent sur cette portion très roulante descendante et plate  qui nous emmène au pied du dernier col. Je suis bien et je repars en chasse sur cette ascension de l’Arpette avec 700+.J’adore cette montée toute en single avec un rythme soutenu !! 4h30 d’efforts avec 3000+ et j’arrive au col au 43ème en retrouvant ma 8ème place. La météo est devenue meilleure et des éclaircies se pointent timidement !

Il reste maintenant 22 kilomètres interminables avec 15  de descente, 5 de plat et quelques  petites remontées (200+). Ce profil  ne me convient que moyennement,  languissant et sans surprise de paysage, de technicité. Il faut avoir les articulations solides pour conserver ce rythme soutenu ! Pourquoi l’arrivée ne se fait pas à Plagne Bellecote comme le trail des deux lacs plutôt que de rajouter 10 kilomètres pour redescendre sur Aime !!

De plus on finit par quasiment 3 kilomètres de bitume au plat, super !!

 6000D----212-bis.jpg

Je franchis la ligne d’arrivée en 6h24 11ème au scratch et 3ème V1.

Ce très beau résultat aurait pu être  peaufiné   mais finalement ce n'est pas le plus important. Le meilleur pour moi aura été de me régaler dans mes ressentis de course sans avoir de blessures ni soucis particuliers. Merci pour le massage de 35 minutes qui a suivi mon arrivée.

2014-07-27-12.28.24.jpg

 

Par contre il est  fort  dommage que le repas d’après course (qui est un grand moment de partage, de réconfort pour certains) et la remise  de prix  ne se fassent que le lendemain !! Je sais bien que  beaucoup y trouve des  intérêts !! Mais sûrement pas les coureurs.

 

Depuis le temps que j’entendais parler de cette 6000D, et bien je l’ai faite !

 

1  05:37:44 SPEHLER Sébastien CLS NEUF-BRISACH M FRA 1 SEM 1 00:00:00

2 98 05:48:33 COLLET Aurélien HOKA ONE ONE M FRA 2 SEM 2 00:10:49

3  06:02:44 SAINT GIRONS Thomas TEAM ASICS M FRA 3 V1M 1 00:25:00

4 56 06:08:43 HAYETINE Alexandre CABB FRA M 4 SEM 3 00:30:59

5  06:10:31 PERRIGNON Arnaud TEAM ASICS M FRA 5 V1M 2 00:32:47

6  06:11:23 DUHAIL Nicolas TEAM OUTDOOR PARIS - AC FRA M 00:33:39 6 SEM 4

7 06:11:55 STUCK Yoann TEAM NEW BALANCE FRA M 00:34:11 7 SEM 5

8  06:14:40 POMMERET Ludovic CABB FRA M 00:36:56 8 SEM 6

9  06:18:47 JUNG Frédéric FRA M 00:41:03 9 SEM 7

10 06:19:44 GARNIER Francis USM VIRE TRAIL FRA M 00:42:00 10 SEM 8

11  06:24:34 GIRAUD SAUVEUR Hervé GAP HAUTES ALPES ATHLE M FRA 11 V1M 3 00:46:50

12  06:28:11 PERRIER Nicolas ALE FRA M 00:50:27 12 SEM 9

13 06:28:44 GIRONDEL Benoit TEAM ASICS FRA M 00:51:00 13 SEM 10

14  06:29:07 GOSSELIN David USM VIRE TRAIL FRA M 00:51:23 14 V1M 4

15  06:30:01 SERAFINI Jean Pierre LUX M 00:52:17 15 V1M 5

16  06:31:51 DUHAIL Jonathan TEAM OUTDOOR PARIS - AC FRA M 00:54:07 16 SEM 11

17  06:37:55 MAROUD Marc VEO 2000 FRA M 01:00:11 17 V1M 6

18  06:43:03 OREZZOLI Patrick GAP HAUTES ALPES ATHLE FRA M 01:05:19 18 V1M 7

19 06:44:04 CAILLIBOT Denis S/L E DE CHARTRES DE BR FRA M 01:06:20 19 V1M 8

20  06:45:47 MINARY Pierre TEAM RAVANEL FRA M 01:08:03 20 SEM 12

21 06:46:27 NOURRY Yann TEAM TRACE DE TRAIL FRA M 01:08:43 21 SEM 13

22  06:47:34 DUBUGET Nicolas THE NORTH FACE-TEAMCO FRA M 01:09:50 22 SEM 14

22  06:47:34 GIBERT Régis ENTENTE ATHLETIQUE GRE FRA M 01:09:50 22 SEM 14

24  06:49:14 BIGNON Jean Luc POMPIER LA PLAGNE FRA M 01:11:30 24 SEM 16

25  06:50:27 BEAUME Benjamin CLF FRA M 01:12:43 25 SEM 17

26  06:51:31 GOBERT Maud TEAM ADIDAS F FRA 1 SEF 1 00:00:00

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Hervé GIRAUD-SAUVEUR - dans ARTICLES ET NEWS
commenter cet article

commentaires

Hervé Giraud-Sauveur

  • : Hervé GIRAUD-SAUVEUR
  • Hervé GIRAUD-SAUVEUR
  • : L'intéret principal de mon blog est de vous faire partager ma passion pour le sport, le trail , mes courses, mes entrainements, mes objectifs.
  • Contact

CONTACT

Mail : hervegap@gmail.com

Tel: 06 64 95 43 62

Gîtes: http://gite.orcieres.free.fr

  • MALADIE DE CROHN
    Mais pourquoi mes taux de ferritine et d'hémoglobine sont bas et parfois terriblement bas ? Ce fût une interrogation durant plusieurs années !! les batteries d'analyses sanguines avec divers marqueurs n'ont jamais donné de réponses ! Et bien j'ai eu,...
  • Gapen'Cimes 55 kil 3000+ Anémie je t'ai cherchée, Anémie je t'ai trouvée 02 octobre 2016
    Il me sera difficile de prendre le départ demain 02 octobre de la Gapen'cimes , 55 kil 3000+ .Une bien belle course qui se déroule pourtant ici, à Gap, chez moi !! Cela dit je serai sur les sentiers pour encourager les coureurs. Pourquoi ne pas m'aligner...
  • TDS chamonix 101kil6100+ 24 Août 2016
    TDS 24 Août 2016: Imaginez un grain de maïs passé au micro onde.Et bien j'ai eu la même fin dramatique : j'ai sauté puis explosé en grillant dans la montée après Bourg St Maurice ! Cette chaleur intense à la sortie de Bourg et sur 1900+ m'a infligé une...
  • Ubaye Salomon 42kil 2300+ 7 Août 2016
    Ubaye salomon 42kil 2400+ 4h32 18ème 1erV1 ,une bonne prépa TDS pour clore cette semaine bien chargée avec 10000 de déniv !! maintenant je veux du jus merci,c'est dans 17 jours!!
  • Sky Race Montgenèvre 60kil 4000+ 9 juillet 2016
    Le Chaberton (la pointe) à 3200 mètres Seulement 6 jours après l'Ultra Champsaur je prends le départ de la Sky Race de Montgenèvre, 60kil et 4000+.La fraîcheur n'est peut être pas au rendez vous mais qu'importe !! L'état de forme est bon , aucune douleur...
  • Ultrachampsaur 57 kil 3800+ 3 juillet 2016
    J'adore le chocolat mais un excès a des conséquences parfois perturbantes Nouveau parcours, nouveau décor pour cette 8ème édition de l'Ultrachampsaur. Encore plus de montagne, de dénivelé et de passages aériens, avec un peu moins de kilomètres . Quatre...
  • Trans Ecrins 57 kil 3300+ 18 juin 2016
    Une course qui me transporte dans l'ivresse de l'adrénaline ,dans le cœur des ressources des montagnes, dans les ressentis du bien être de l'effort.. où tout se passe naturellement avec fluidité à l'image de tous ces ruisseaux que j'ai pu enjamber et...
  • Trail de Rousset 37kil 2200+ 5 juin 2016
    Mon sentiment d'avant course sur le Dauphiné Libéré du dimanche 5 juin 2016 Puis mon petit, à l'image de ma durée de course, récit... Le trail de Rousset sur les hauteurs du lac de Serre Ponçon m'a permis de vivre ce matin une réaction musculaire assez...
  • Aurélien Trail 44kil 2400+ 1er mai 2016
    Au départ de ce trail je dois reconnaître que j'avais un ressenti que j'allais vivre une grande course, dans l'allure, la gestion et pourquoi pas le classement. C'est un état de forme au plus haut ces temps ci qui m'a orienté vers ces pensées. Dés le...
  • Montée sèche d'Oule Veynes 2.4k 800+ 23 avril 2016
    Tarte aux myrtilles en récup ce dimanche 24 avril aprés une sortie de 4h10! J'espère faire encore tout plein de podiums avec cet adorable gamin Gaell Reynaud en photo( j'aime bien l'appeler ainsi il pourrait être mon fils!) Cette montée sèche d'Oule 2kil400...